Logo

Découvrir la Grande Guerre en Picardie

Communal cemetery british extension - Chauny

L'extension du cimetière communal de Chauny a été édifiée après l'Armistice et contient les corps de 1006 combattants tués en grande majorité à l'automne 1918

Picardie 14-18DécouvrirCimetières militaires britanniques dans l'Aisne ⟩ Chauny ⟩ Communal cemetery british extension

Communal cemetery british extension - Chauny

L'extension du cimetière communal de Chauny (communal cemetery extension) a été édifiée après l'Armistice et contient mille six tombes. La très grande majorité des hommes inhumés ici ont été tués en 1918 mais quelques-uns sont également tombés lors des premiers combats de 1914.

  • Communal cemetery british extension #1/3
  • Communal cemetery british extension #2/3
  • Communal cemetery british extension #3/3
*

Jouxtant le cimetière communal, d'où son nom d'extension, mais également la nécropole française, Chauny communal cemetery british extension, édifiée après l'Armistice, contient 1.006 corps (986 Britanniques et 20 Canadiens), dont 437 ont pu être identifiés.
La très grande majorité des hommes inhumés ici ont été tués en 1918 mais quelques-uns sont également tombés en septembre 1914, au moment où la guerre des tranchées n'avait pas encore véritablement commencé.

Les tombes de ce cimetière ont donc été regroupées ici après la guerre et provenaient, pour la plupart, du proche champ de bataille, tombes isolées ou situées dans des cimetières communaux, provisoires ou allemands situés, entre autres, à Charmes, Coucy-le-Château, Crécy-sur-Serre, Mennessis, Premontré, Versigny et Villequier-Aumont. Les tombes de deux soldats, tués en août 1914 et qui avaient été inhumés, pour l'un à Sempigny et pour l'autre à Jaulzy, deux villages de l'Oise, ont même été ramenées ici.

Alain Pouteau - Publié

Musée à Chauny

  • Pas de musée à visiter