Menu
Découvrir 14-18 en Picardie
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest
Picardie 14-18 Contacter Picardie 14-18
Picardie 14-18DécouvrirCimetières communaux ⟩ Cimetière communal - Haramont

Cimetière communal - Haramont

On trouve dans le cimetière communal d'Haramont, un village situé dans la forêt de Retz, plusieurs tombes d'enfants du pays, tués au cours de la Grande Guerre. Il y a également deux tombes de soldats britanniques dont l'une a été érigé par les habitants du village, il s'agit de celle de Ian Graham Hogg, titulaire de la Distinguished Service Order, colonel au 49ème hussards anglais, mort des suites de ses blessures dans l'école d'Haramont le 2 septembre 1914.

  • Cimetière communal #1/6
  • Cimetière communal #2/6
  • Cimetière communal #3/6
  • Cimetière communal #4/6
  • Cimetière communal #5/6
  • Cimetière communal #6/6
*

On trouve une dizaine de tombes de combattants de la Grande Guerre dans le cimetière d'Haramont. Des enfants du pays, morts au front et rapatriés au village après-guerre, dont les noms figurent sur le monument aux morts élevé face à la mairie. Parmi eux, le marquis Louis Bonnin de Frayssex (photo 3), capitaine au 267ème R.I., mort au champ d'honneur en 1914, à l'âge de 42 ans ; Emile Asset (photo 4) mort au cours de l'offensive du Chemin des Dames, à Braisne, le 17 avril 1917, à l'âge de 21 ans ; Edouard Verchin mort le 6 mai 1917, croix de guerre avec palme et médaille militaire, inhumé avec son épouse, Marie, qui lui a survécu jusqu'en 1976 ; Eugène Dubreuil (photo 5) tué en 1916 à l'âge de 26 ans ; ainsi que Louis Colinet, soldat au 101ème R.I., croix de guerre et médaille militaire, tué à Tavannes (Meuse) le 29/??/1916 ; Edmond Michel, classe 1905, tué le 25 avril 1918 ; les frères Riblon, inhumés dans le même caveau : Cléobule, mort en 1914 à l'âge de 32 ans, et Augustin, mort en 1918 à l'âge de 34 ans ; Eugène Ménard, du 67ème R.I., le régiment de Soissons, tué à l'âge de 26 ans ; Alfred Dupressoir, tué le 5 juillet 1915 à l'âge de 20 ans ; Prudent Joly, tué à l'âge de 27 ans ; Maurice Lefort, tombé au cours de la bataille de la Somme, à Bouchavesnes, le 25 septembre 1916, à l'âge de 20 ans et Paul Santerre (photo 6), disparu à Berry-au-Bac en 1914.

Il y a également deux tombes de soldats britanniques dans ce cimetière. La première a été érigé par les habitants du village (photo 1). On peut y lire : "Ici repose Ian Graham Hogg D.S.O., colonel 49 hussards anglais, né à Londres le 2 février 1875, mortellement blessé à Haramont le 1er septembre 1914, soigneusement gardé par les habitants de la commune, mort dans l'école le 2 septembre 1914". En fait, le lieutenant-colonel Hogg, commandant le 4ème Hussard, de la 3ème brigade de cavalerie, a été blessé dans la forêt. Ses troupes, retraitant vers le sud, avait été engagées par les Allemands à Taillefontaine et au moment où elles pénétraient au nord-ouest de la forêt de Villers-Cotterêts (forêt de Retz).
La seconde (photo 2) est celle de Reginald Sturt, The Queen's, Royal West Surrey regiment, tué le 24 juillet 1918, à l'âge de 24 ans.

A noter qu'au cours des commémorations du 8 mai et du 11 novembre, ces tombes sont fleuries par la municipalité. Une façon de préserver la mémoire.

Alain Pouteau - Publié

Pour aller plus loin

Cimetières communaux

Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest Contacter Picardie1418 Picardie 1418 Picardie1418