Logo

Découvrir la Grande Guerre en Picardie

Cimetière communal - Longpont

Le cimetière communal de Longpont compte quelques tombes d'enfants du pays tués lors de la guerre et borde les vestiges de l'abbaye en partie détruite en 1918

Picardie 14-18DécouvrirCimetières communaux ⟩ Longpont ⟩ Cimetière communal

Cimetière communal - Longpont

Le cimetière communal de Longpont borde les vestiges de l'abbaye qui avait subi de gros dégâts au cours de la Grande Guerre. On y trouve les tombes d'enfants du pays tués de 1914 à 1918.

  • Cimetière communal #1/4
  • Cimetière communal #2/4
  • Cimetière communal #3/4
  • Cimetière communal #4/4
*

Le cimetière communal de Longpont borde les vestiges de l'abbaye qui avaient subi de gros dégâts au cours du premier conflit mondial (photo 1).

Parmi les tombes des combattants de la Grande Guerre, deux sont à remarquer. Tout d'abord celle de Camille Guillaume (photo 2), caporal d'infanterie coloniale, il est décédé, à Verrières, le 10 novembre 1918 ; il est précisé "des suites de ses blessures" ... Il n'avait que 20 ans. La seconde est celle d'Edouard Deransart (photo 3), mort pour la France à Bailly, le 14 juin 1915, à l'âge de 22 ans. Il était caporal au 3ème Tirailleurs Algériens. Une photo le montre posant fièrement dans la tenue typique de ces troupes coloniales.

Entre deux contreforts, un amas de pierres tombales attire l'attention (photo 4). Sur la face de l'une d'elles, on découvre les reproductions d'une médaille militaire et d'une croix de guerre. Il s'agit des vestiges de la tombe de Gaston Chevallier qui avait reçu trois citations. Il est mort ici, à Longpont, le 11 juin 1918, à l'âge de 31 ans.

Alain Pouteau - Publié

Musée à Longpont

  • Pas de musée à visiter

Pour aller plus loin