Menu
Découvrir 14-18 en Picardie
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest
Picardie 14-18 Contacter Picardie 14-18
Picardie 14-18DécouvrirCimetières communaux ⟩ Cimetière communal - Pierrefonds

Cimetière communal - Pierrefonds

On trouve dans le cimetière communal de Pierrefonds un carré militaire contenant cent-cinquante tombes françaises, dont celle d'Elisabeth Jalaguier, infirmière, et une britannique. Ces tombes sont celles d'hommes décédés, principalement en 1918, lors des offensives allemandes de mai et juin, à Pierrefonds, où étaient implantées de nombreuses ambulances.

  • Cimetière communal #1/6
  • Cimetière communal #2/6
  • Cimetière communal #3/6
  • Cimetière communal #4/6
  • Cimetière communal #5/6
  • Cimetière communal #6/6
*

On trouve dans ce cimetière, situé à la sortie de la ville, au bord de la route menant à Palesne, un carré militaire contenant cent-cinquante tombes françaises et une britannique (celle d'un artilleur anglais décédé le 31 août 1914). Ces tombes sont celles d'hommes décédés, principalement en 1918, lors des offensives allemandes de mai et juin, à Pierrefonds, où étaient implantées de nombreuses ambulances. Elles sont, chronologiquement, les premières car, à la fin de la guerre, on trouvait, sur le terrain jouxtant le cimetière, les tombes de six cents Français, soixante-douze Britanniques et trente-quatre Allemands, qui ont été depuis déplacées (à Compiègne-Royallieu pour les Français et les Britanniques ; à Nampcel pour les Allemands).

Parmi ces tombes, on remarquera celle de Jeanne Jalaguier (photo 2), à la mémoire de laquelle un monument a été élevé dans la commune mais aussi celles, particulières car différentes des habituelles croix de béton, érigées par leurs familles, de trois hommes.
Tout d'abord, celle de Maurice Laude (photo 3), né le 19 décembre 1895, à Paris. Maréchal-des-Logis, pilote de l'escadrille V.B. 109, issu du 2ème régiment de Spahis, il est décédé, des suites de ses blessures, le 19 avril 1918, à l'âge de 22 ans.

Ensuite, celle de Paul Michel (photo 4), né le 24 octobre 1894 à Paris. Caporal issu du 144ème R.I., pilote-aviateur, décédé des suites de ses blessures, après un accident d'aviation survenu en service, le 1er septembre 1917.

Celle aussi de Louis Koechlin (photo 5), qui se faisait appeler Jean Desgrieux, lui qui était Alsacien, et donc "Allemand" à l'époque, né à Mulhouse, le 7 septembre 1893. Aspirant au 253ème régiment d'artillerie de campagne, décédé, des suites de ses blessures, le 23 juillet 1918.
Enfin, dans une tombe de conception plus moderne, à proximité de ce carré, un dernier regard pourra se porter sur la tombe de Jean Zoeller, lieutenant au 36 R.A., né le 14 janvier 1891 à Philippeville, en Algérie, ancien élève de l'école Polytechnique, chevalier de la Légion d'Honneur, décédé, des suites de ses blessures, le 6 mai 1916. Il repose là, en compagnie de son père.

Alain Pouteau - Publié

A voir aussi à Pierrefonds

Pour aller plus loin

Cimetières communaux

Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest Contacter Picardie1418 Picardie 1418 Picardie1418