Logo

Cimetière communal

Vivières

Dans le cimetière communal de Vivières se trouvent 22 tombes de combattants français morts surtout en 1915 ainsi que celle du lieutenant Gaston de Gironde

Picardie 14-18DécouvrirCimetières communaux ⟩ Vivières ⟩ Cimetière communal

Cimetière communal - Vivières

Dans le cimetière communal de Vivières se trouvent 22 tombes de combattants français morts essentiellement en 1915, des suites de leurs blessures, à l'ambulance qui avait été installée dans le village. Parmi ces tombes, on trouve celle du lieutenant Gaston de Gironde mais aussi celle des dragons Maurice Neveux et Jean Chiffoleau morts lors de la même attaque, au côté de leur chef.

  • Cimetière communal #1/4
  • Cimetière communal #2/4
  • Cimetière communal #3/4
  • Cimetière communal #4/4

Alors que l'on a pu compter jusqu'à, au moins, trente-sept tombes de soldats de la Grande Guerre, si l'on s'en réfère à un chiffrage inscrit sur les plaques apposées sur les croix, on ne trouve plus, aujourd'hui, que vingt-deux tombes dans un assez mauvais état. Ces hommes, dans leur majorité, sont morts, principalement en 1915, des suites de leurs blessures à l'ambulance qui avait été installée dans le village. Parmi ces tombes, celle du lieutenant Gaston de Gironde (photo n°1) dont on trouve un monument élevé à sa gloire au bord de la D81, avant d'entrer dans le village en provenance de Montigny-Lengrain. Mais aussi celle des dragons Maurice Neveux (photo n°3) et Jean Chiffoleau (photo n°4), morts lors de la même attaque, au côté de leur chef.

Alain Pouteau - Publié

Musée à Vivières

  • Pas de musée à visiter

Pour aller plus loin