Logo

Découvrir la Grande Guerre en Picardie

Nécropole allemande - Fourdrain

Le cimetière militaire allemand de Fourdrain jouxte le cimetière communal et contient 1907 corps de soldats allemands tués dans le secteur du Chemin des Dames

Picardie 14-18DécouvrirCimetières militaires allemands dans l'Aisne ⟩ Fourdrain ⟩ Nécropole allemande

Nécropole allemande - Fourdrain

Le cimetière militaire allemand de Fourdrain jouxte le cimetière communal. Pendant la guerre, Fourdrain était pour les Allemands un village d'étape, avec quelques hopitaux militaires. Étaient inhumés ici des hommes qui avaient été blessés dans le secteur du Chemin des Dames et de Soissons. De nos jours, cette nécopole contient mille neuf cent sept corps.

  • Nécropole allemande #1/3
  • Nécropole allemande #2/3
  • Nécropole allemande #3/3
*

Jouxtant le cimetière communal, accessible de là par un passage ou, plus loin, par un chemin baptisé du nom "de la réconciliation", cette nécropole a été édifiée, en mars 1921, par la France, qui a regroupé, à l'endroit où se trouvait un cimetière allemand, des tombes provenant de dix-huit lieux proches, dont celui de La Bovette.

Après 1914, Fourdrain est devenu pour les Allemands un village d'étape, avec quelques hopitaux militaires. Ainsi, on trouve, dans ce cimetière, des hommes qui ont été blessés de 1915 à 1917 dans le secteur du Chemin des Dames et de Soissons, ainsi que ceux tombés au cours de la contre-offensive alliée de l'été 1918. On y trouve également les tombes de soldats engagés dans les services d'étape et qui sont morts accidentellement ou de maladie. La dernière inhumation date du 17 octobre 1918.

Aujourd'hui, cette nécopole contient 1.907 tombes (croix en pierre) dont celle d'un Autrichien. Des 1.261 corps inhumés dans des tombes individuelles, seuls quatre n'ont pu être identifiés et des 646 corps reposant dans l'ossuaire, seuls 13 ont pu être identifiés.

Alain Pouteau - Publié

A voir aussi à Fourdrain

  • Pas d'autre lieu de mémoire

Musée à Fourdrain

  • Pas de musée à visiter