Logo

Découvrir la Grande Guerre en Picardie

Nécropole allemande - Nampcel

Le cimetière militaire allemand de Nampcel, édifié en 1919 par la France, d'abord en cimetière mixte puis définitivement allemand en 1922, contient 11324 corps

Picardie 14-18DécouvrirCimetières militaires allemands dans l'Oise ⟩ Nampcel ⟩ Nécropole allemande

Nécropole allemande - Nampcel

Le cimetière militaire allemand de Nampcel a été édifié en 1919 par la France, d'abord en cimetière mixte puis, en 1922, en cimetière allemand définitif lorsque les tombes françaises ont été déplacées. De nos jours, cette nécropole contient onze mille trois cent vingt-quatre corps.

  • Nécropole allemande #1/3
  • Nécropole allemande #2/3
  • Nécropole allemande #3/3
*

Située au carrefour de la D935 et de la D145, avant d'entrer dans Nampcel, cette nécropole, a été édifiée en 1919 par la France, d'abord en cimetière mixte (franco-allemand) puis, en 1922, en cimetière allemand définitif lorsque les tombes françaises ont été déplacées et que l'on a regroupé ici des tombes provenant de plus de 100 lieux, situés jusqu'à 35 km aux alentours, parmi lesquels Faverolles, Montgobert, Berneuil, Berny-Rivière, Cuise-la-Motte, Trosly-Breuil, Choisy-au-Bac, Coeuvres, Vic-sur-Aisne, Saint-Christophe à Berry, Attichy, Pierrefonds, Villers-Cotterêts, Lagny, Noyon, Crisolles, Cuts, Guiscard, Berlancourt, Beaulieu-les-Fontaines, Moulin-sous-Touvent, Evricourt, Villeselve, Chevilly, Ecuvilly, Carlepont, Bussy, Nampcel, Cuy, Appilly, Sermaize, Pontoise, Catigny, Frétoy-le-Château, Golancourt, Libermont, Quesmy, Beaurains et les hameaux de La-Croix-Baquet, Offémont, la ferme Riverseau, les carrières de Coeuvres et Confrécourt.

On trouve dans ce cimetière les corps de soldats tués au cours de combats ayant eu lieu les 20 et 21 septembre 1914, et par la suite jusqu'en mars 1917, au moment où les Allemands se sont retirés sur la ligne Hindenburg. Mais la majorité a été tuée au cours de l'année 1918, principalement lors des offensives allemandes du printemps (la première, le 21 mars, en direction d'Amiens et ensuite au cours de la bataille du Matz, en juin) et au cours de la contre-offensive alliée qui a suivi.

Aujourd'hui, cette nécropole contient 11.324 corps (croix en métal) : 6.574 dans des tombes individuelles (dont 93 n'ont pu être identifiés) et 4.750 dans quatre ossuaires (dont seuls 894 ont pu être identifiés).

Alain Pouteau - Publié

A voir aussi à Nampcel

Musée à Nampcel

  • Pas de musée à visiter