Logo

Découvrir la Grande Guerre en Picardie

Nécropole allemande - Vignemont

Le cimetière militaire allemand de Vignemont édifié par la France en avril 1918, en même temps que la nécropole nationale qui se trouve à côté, contient 5.333 corps

Picardie 14-18DécouvrirCimetières militaires allemands dans l'Oise ⟩ Vignemont ⟩ Nécropole allemande

Nécropole allemande - Vignemont

Le cimetière militaire allemand de Vignemont a été édifié par la France en avril 1918, en même temps que le cimetière militaire français qui se trouve à côté. Il contient cinq mille trois cent trente-trois corps corps de combattants allemands en majorité tués au cours des batailles de 1918.

  • Nécropole allemande #1/3
  • Nécropole allemande #2/3
  • Nécropole allemande #3/3
*

Cette nécropole a été édifiée par la France en avril 1918, en même temps que le cimetière militaire français qui se trouve à côté. En 1919 et 1920, on a regroupé ici des tombes provenant de 100 lieux différents se trouvant jusqu'à 50 kilomètres aux alentours.
Seul un petit nombre des soldats inhumés ici ont été tués en août et septembre 1914, au cours de l'avancée allemande, et lors des combats dits de "la course à la mer", entre Roye et Noyon, à la mi-septembre. La très grande majorité a été tuée au cours des batailles de 1918, principalement au cours de la première, en mars, lors de la bataille du Matz, en juin, puis lors de la contre-offensive alliée, en juillet et août.

On trouve également dans ce cimetière des prisonniers de guerre morts dans les hôpitaux militaires français.

Aujourd'hui, cette nécropole contient 5.333 corps (croix en pierre) : 3.802 dans des tombes individuelles (dont 13 n'ont pu être identifiés) et 1.531 dans un ossuaire (dont seuls 116 ont pu être identifiés).

Alain Pouteau - Publié

A voir aussi à Vignemont

Musée à Vignemont

  • Pas de musée à visiter