Logo

Découvrir la Grande Guerre en Picardie

Nécropole française - Compiègne

La nécropole nationale de Compiègne, à Royallieu, a été édifiée en 1921, là où se situait un cimetière militaire débuté en février 1918 par l'hôpital français n°16

Picardie 14-18DécouvrirCimetières militaires français dans l'Oise ⟩ Compiègne ⟩ Nécropole française

Nécropole française - Compiègne

La nécropole nationale de Compiègne, située à Royallieu, a été édifiée en 1921, à l'endroit où se situait un cimetière militaire débuté en février 1918 par l'hôpital français n°16, qui avait ses baraquements à proximité. Elle contient trois mille deux cent cinquante-sept corps de combattants français.

  • Nécropole française #1/4
  • Nécropole française #2/4
  • Nécropole française #3/4
  • Nécropole française #4/4
*

Située à Royallieu, adossée au cimetière sud de Compiègne, à proximité de la route de Senlis, cette nécropole, d'une superficie de 11.527 m², a été édifiée par la France en 1921, à l'endroit où se situait un cimetière militaire débuté en février 1918 par l'hôpital français n°16, qui avait ses baraquements à proximité. Elle contient 3.257 corps dont 264 en ossuaires (2). On y trouve également les tombes de 81 Britanniques (dont 26 n'ont pu être identifiés), 11 Russes, 1 Belge (décédé le 21 juillet 1917), 1 Allemand (dans un des ossuaires) et 3 Français tués au cours de la 2nde Guerre mondiale.

Ont été regroupées dans cette nécropole des tombes provenant des cimetières provisoires suivant : celui d'Attichy, situé à la sortie est du village, il avait été édifié à proximité d'un hôpital et contenait les corps de 841 Français, 1 Britannique (tué en août 1914) et 1 Russe (mais également 31 Allemands) ; celui de Pierrefonds, qui se trouvait adossé au cimetière communal et qui contenait les corps de 600 Français et de 72 Britanniques (mais également 34 Allemands) ainsi que ceux de Choisy-au-Bac, Berneuil-sur-Aisne, Trosly-Breuil, Cuise-la-Motte et Saint-Crépin.

Alain Pouteau - Publié

A voir aussi à Compiègne

  • Pas d'autre lieu de mémoire

Musée à Compiègne