Logo

Découvrir la Grande Guerre en Picardie

Nécropole française - Neuilly-Saint-Front

La nécropole nationale de Neuilly-Saint-Front a édifiée en 1919 et contient 2039 corps d'hommes tués au cours de la seconde bataille de la Marne de 1918

Picardie 14-18DécouvrirCimetières militaires français dans l'Aisne ⟩ Neuilly-Saint-Front ⟩ Nécropole française

Nécropole française - Neuilly-Saint-Front

La nécropole nationale de Neuilly-Saint-Front a édifiée en 1919 et contient deux mille trente-neuf corps. Reposent, dans ce cimetière, des hommes tués au cours de la seconde bataille de la Marne de 1918.

  • Nécropole française #1/3
  • Nécropole française #2/3
  • Nécropole française #3/3
*

Située au bord de la D4, avant d'entrer dans le bourg en provenance de La Ferté-Milon, cette nécropole de 10.601 m², édifiée en 1919, contient 2.039 corps dont 239 en ossuaires (2).

Reposent, dans ce cimetière, des hommes tués au cours de la seconde bataille de la Marne. Dans les années vingt, furent regroupées ici des tombes provenant de cimetières militaires situés dans la région du Clignon, de l'Allan et de l'Ourcq ; mais aussi à Coincy, Vinly, Chézy-en-Auxois, Veuilly-La-Poterie, Epaux-Bezu, ...

On trouve également, dans cette nécropole, les tombes de quatre victimes civiles françaises, d'un Russe et de dix-huit Britanniques. Ces derniers tués en 1914 (6 corps identifiés) et 1918 (1 corps identifié), dont 11 sont non-identifiés. Douze de ces corps provenaient de deux anciens cimetières militaires français : le premier à Fère-en-Tardenois (7 corps) et le second à Breny (5 corps).

Dix soldats français tués au cours de la seconde guerre mondiale sont également inhumés dans cette nécropole.

Alain Pouteau - Publié

A voir aussi à Neuilly-Saint-Front

Musée à Neuilly-Saint-Front

  • Pas de musée à visiter