Menu
Découvrir 14-18 en Picardie
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest
Picardie 14-18 Contacter Picardie 14-18
Picardie 14-18DécouvrirCimetières britanniques & du Commonwealth dans la Somme ⟩ Heilly station cemetery - Méricourt-l'Abbé

Heilly station cemetery - Méricourt-l'Abbé

Heilly Station, près du Bois Hareng qui lui a parfois donné son nom, est un cimetière militaire à Méricourt-l'Abbé contenant deux mille neuf cent soixante-treize corps. Il a été érigé le 1er avril 1916 par trois unités médicales, installées à proximité, qui l'utiliseront jusqu'en avril 1917.

  • Heilly station cemetery #1/4
  • Heilly station cemetery #2/4
  • Heilly station cemetery #3/4
  • Heilly station cemetery #4/4
*

Située au bord de la D120, au croisement des routes d'Heilly et de Méricourt-l'Abbé, près du Bois Hareng qui lui a parfois donné son nom, cette nécropole contient 2.973 corps (2.356 Britanniques, 401 Australiens, 15 Canadiens - dont 6 Terre-Neuviens et un volontaire des Iles Bermudes, 118 Néo-Zélandais et 83 Allemands) dont 22 inconnus. Elle fut érigée le 1er avril 1916 par trois unités médicales, installées à proximité, qui l'utiliseront jusqu'en avril 1917, le dernier hôpital de campagne quittant Heilly en juin 1917. Cependant, Heilly station sera à nouveau utilisé de mars à mai 1918 par les Australiens, lors de l'offensive allemande en Picardie et par de proches unités médicales tout au long du dernier automne de guerre. Un dernier corps sera inhumé dans cette nécropole en mai 1919, alors qu'un petit carré de 13 tombes de soldats allemands, morts en 1918 et 1919, sera déplacé ailleurs après l'armistice.

On accède à cette nécropole en passant par un bâtiment (photo 2), où des bancs invitent à la méditation. Sur le mur sont gravés les insignes des 117 régiments ayant un soldat reposant en ces lieux.

On trouve également dans cette nécropole, un monument (photo 4) édifié à la mémoire d'un pilote australien. On peut lire (en anglais) : "En mémoire du caporal chef J.P. O'Neill, 13éme bataillon de bombardiers de l'Australian Flying Corps, tué accidentellement le 4 janvier 1917. Repose en paix. Erigé par ses camarades".

Alain Pouteau - Publié
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest Contacter Picardie1418 Picardie 1418 Picardie1418