Menu
Découvrir 14-18 en Picardie
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest
Picardie 14-18 Contacter Picardie 14-18
Picardie 14-18DécouvrirCimetières militaires britanniques dans l'Aisne ⟩ Raperie british cemetery - Villemontoire

Raperie british cemetery - Villemontoire

Le cimetière militaire britannique de la râperie, usine permettant d'extraire le sucre des betteraves présente à cet endroit avant la guerre, à Villemontoire, qui fut le lieu de violents combats entre les Allemands et les 15ème et 34ème divisions britanniques du 23 juillet au 2 août 1918, contient six cent douze tombes.

  • Raperie british cemetery #1/5
  • Raperie british cemetery #2/5
  • Raperie british cemetery #3/5
  • Raperie british cemetery #4/5
  • Raperie british cemetery #5/5
*

Cette nécropole est située à l'entrée du village, au carrefour des routes de Villers-Hélon et de Hartennes (D1280 et D804), un peu à l'écart dans les champs. Elle contient 612 corps de soldats britanniques, dont 114 inconnus.
La râperie est une usine permettant d'extraire le sucre des betteraves. Elle devint le lieu de terribles combats lors de la contre-offensive du Général Mangin, partie de la forêt de Retz le 18 juillet 1918. La 15ème "Scottish" division et la 34ème, sous commandement français, combattirent autour de Villemontoire du 23 juillet au 2 août. Il ne resta que des ruines de la râperie, encore visibles un peu au nord de la nécropole, qui fut édifiée après l'armistice. On y regroupa les tombes isolées mais aussi celles provenant de petits cimetières situés à Billy-sur-Ourcq, Parcy-et-Tigny.

Près d'ici, se trouvait, à moins de 400 mètres, le Raperie quarry cemetery, érigé par la 15ème division le 9 août 1918, il contenait les corps de 103 hommes et officiers, essentiellement du 9ème Royal Scots, qui étaient tombés les 1er et 2 août.

Léon Lenouvel, pilote et observateur aérien, né en 1891, nommé dès septembre 1914 sous-lieutenant de réserve au 98ème R.I.,et affecté aux services aéronautiques en mai 1915, passa quelques temps près de Villemontoire en septembre de la même année. Il prit, à cette époque, une photographie de la râperie (photo 4).

Il termina la guerre avec le grade de capitaine, nommé chef du service de la photo aérienne, décoré de la croix de guerre avec cinq citations et Chevalier de la Légion d'Honneur. Sa famille lui consacre aujourd'hui une page sur leur site consacré essentiellement à la généalogie et à la présentation de leur village. Je remercie ses petits-enfants pour l'autorisation de publier cette photo.

De la râperie, aujourd'hui, il ne reste qu'un vaste emplacement, juste au nord de la nécropole, identifiable par quelques alignements de pavés (photo 5), où est stocké, à l'occasion, le fumier provenant d'une exploitation agricole voisine.

Alain Pouteau - Publié

A voir aussi à Villemontoire

Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest Contacter Picardie1418 Picardie 1418 Picardie1418