Logo

Découvrir la Grande Guerre en Picardie

Bray military cemetery - Bray-sur-Somme

Le cimetière militaire britannique de Bray-sur-Somme contient 876 tombes et a été érigé en avril 1916 par les unités combattantes et les ambulances de campagne

Picardie 14-18DécouvrirCimetières britanniques & du Commonwealth dans la Somme ⟩ Bray-sur-Somme ⟩ Bray military cemetery

Bray military cemetery - Bray-sur-Somme

Le cimetière militaire britannique de Bray-sur-Somme contient huit cent soixante-seize tombes. Il a été érigé en avril 1916 par les unités combattant dans les environs et les ambulances de campagne. Bray-sur-Somme fut pris par les Allemands en mars 1918 et libéré le 24 août par le 40ème bataillon australien.

  • Bray military cemetery #1/3
  • Bray military cemetery #2/3
  • Bray military cemetery #3/3
*

Située à la sortie de Bray-sur-Somme en direction de Maricourt, cette nécropole contient 876 tombes (825 Britanniques - dont 8 Égyptiens, 31 Australiens, 3 Canadiens, 13 Indiens, 2 Sud-Africains et 2 Bulgares - la Bulgarie étant alliée à l'Allemagne, il s'agit sans doute de prisonniers de guerre) dont 127 inconnus. Les Indiens et les Égyptiens sont rassemblés dans le fond de la nécropole.

Bray military cemetery a été érigé en avril 1916 par les unités combattant dans les environs et les ambulances de campagne. En septembre 1916, le front se déplaçant plus à l'est, le cimetière fut "moins utilisé" jusqu'à ce que la guerre revienne à Bray-sur-Somme, en mars 1918, lors de l'offensive allemande. Il faudra attendre le 24 août pour que le 40ème bataillon australien reprenne le village. C'est à cette époque qu'on inhumera les derniers soldats morts au combat.
Après l'armistice, 97 corps, provenant du champ de bataille au nord et au sud du village, seront inhumés dans le cimetière. Et en 1924, ce sont encore 106 tombes situées aux alentours qui seront rassemblées là.

Alain Pouteau - Publié

Musée à Bray-sur-Somme

  • Pas de musée à visiter