Cimetière communal (Marquéglise)

Un carré militaire contenant 72 tombes de soldats français a été édifié le 11 juillet 1919 sur un terrain qui jouxtait alors le cimetière communal. Il s'agit surtout de soldats tués au cours de la bataille du Matz, le 10 juin 1918 ; alors que d'autres ont été tués deux mois plus tard lorsque les Alliés ont débuté leur contre-offensive.

Mais on remarque également d'autres tombes comme celles de soldats tués le 6 juin 1916 ; celles de deux soldats (ou civils ?) belges tués le 16 septembre 1914 ; celle encore d'un civil français tué à la même date ainsi que la tombe (photo n°4) d'un enfant du pays, caporal au 17ème bataillon de chasseurs à pied, tué à Vimy, dans le Pas-de-Calais, le 13 février 1916. Enfin, la municipalité de Marquéglise a édifié un monument (photo n°3) afin de rendre hommage à ses défenseurs et libérateurs (juin et août 1918).

Alain Pouteau - 11 novembre 2008 | retour