Menu
Découvrir 14-18 en Picardie
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest
Picardie 14-18 Contacter Picardie 14-18

Guillemont road cemetery - Guillemont

Le cimetière militaire britannique de la route de Guillemont, situé après le bois des Troncs, en provenance de Montauban-de-Picardie, a été érigé par les unités combattantes et les ambulances de campagne après le début de la bataille de Guillemont. Il contient deux mille deux cent soixante-cinq tombes dont celle de Raymond Asquith, l'un des fils de Herbert Asquith, Premier ministre britannique de 1908 à 1916.

  • Guillemont road cemetery #1/4
  • Guillemont road cemetery #2/4
  • Guillemont road cemetery #3/4
  • Guillemont road cemetery #4/4
*

Située au bord de la D64, reliant Montauban-de-Picardie à Guillemont, une fois passé le bois des Troncs, cette nécropole contient 2.265 corps (2.259 Britanniques, 1 Canadien, 1 Terre-Neuvien, 1 Australien, 1 Sud-Africain et 2 Allemands). Il fut érigé par les unités combattantes et les ambulances de campagne après le début de la bataille de Guillemont. Il sera utilisé jusqu'en mars 1917. Il contenait alors 121 tombes. Après l'armistice, d'autres, provenant du proche champ de bataille, autour du village, et concernant surtout des soldats tués entre juillet et septembre 1916, seront regroupées ici. A cette occasion, des corps provenant du cimetière militaire français d'Hardecourt, qui était situé au milieu du village, furent déplacés ici. Il y avait, là-bas, 5 artilleurs britanniques tués en septembre 1916 ainsi que 14 hommes du 9ème Royal Fusiliers et 2 du Royal Sussex tués en 1918.

Guillemont était un village puissamment fortifié par les Allemands. Il fut attaqué, le 30 juillet 1916, par le 2nd Royal Scots Fusiliers qui dut battre en retraite. Une nouvelle tentative, menée par la 55ème division (West Lancashire), eut lieu le 8 août suivant mais sans plus de réussite. Il faudra attendre le 3 septembre, et un assaut mené conjointement par la 20ème "light" division et la 16ème division irlandaise, pour que le village soit libéré. En 1918, après l'offensive allemande du mois de mars, il sera à nouveau perdu pour être repris définitivement le 29 août par les 18ème et 38ème divisions.

C'est dans cette nécropole que se trouve la tombe de Raymond Asquith (photo 3), l'un des fils de Herbert Asquith, Premier ministre britannique de 1908 à 1916. Il fut mortellement blessé en amenant sa compagnie à l'attaque et décéda le 15 septembre 1916 dans un poste de secours. Il était lieutenant au troisième bataillon des Grenadiers Guards. A proximité repose Edward Tennant (photo 4), lieutenant au 4ème bataillon des Grenadier Guards, qui était un poète reconnu. Alors qu'il avait fêté ses 19 ans le 1er juillet 1916, il fut tué par un sniper le 22 septembre suivant.

Alain Pouteau - Publié
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest Contacter Picardie1418 Picardie 1418 Picardie1418