Menu
Découvrir 14-18 en Picardie
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest
Picardie 14-18 Contacter Picardie 14-18
Picardie 14-18DécouvrirMémoriaux ⟩ Site du Gibraltar - Pozières

Site du Gibraltar - Pozières

Le site du Gibraltar, à Pozières, doit son nom à l'énorme blockhaus allemand situé à l'entrée sud du village. Au cours de la bataille de la Somme, les Australiens réussirent à capturer le site le 14 juillet 1916. Un monument rend d'ailleurs hommage à la 1ère division australienne qui participa à la prise de Pozières en compagnie de la 48ème division.

  • Site du Gibraltar #1/3
  • Site du Gibraltar #2/3
  • Site du Gibraltar #3/3
*

Le village de Pozières avait été puissamment fortifié par les Allemands. Il se trouvait sur une crête (cote 160) traversée par un double réseau de tranchées. Deux énormes blockhaus dominaient le champ de bataille : "Gibraltar" à l'entrée sud (en provenance d'Albert) et "le Moulin à vent" à l'entrée nord (en provenance de Bapaume).

Pozières est un symbole pour l'Australie (après guerre, un village australien, dans le Queensland, prendra le nom de Pozières). En effet, c'est en prenant d'assaut ce village que le Corps d'Armée Australien marquera son premier engagement d'envergure dans la Grande Guerre.

Le 14 juillet, jour du premier assaut, les Australiens parviendront à prendre le site du Gibraltar mais il faudra attendre le 4 août pour qu'ils s'emparent des vestiges du Moulin à vent. Et jusqu'au début du mois de septembre, ils poursuivront leurs combats pour être arrêtés à la ferme du Mouquet (prise définitivement le 26 septembre par les forces britanniques et canadiennes). En six semaines, les trois divisions qui auront pris part aux opérations enregistreront 23.000 pertes (tués, blessés et disparus).
Situé à l'entrée du village, sur la gauche en venant d'Albert, face à celui des bataillons du Rifle corps, un monument rend hommage à la 1ère division australienne (photo 1). C'est cette division qui participa à la prise de Pozières en compagnie de la 48ème division britannique (South Midland Division), parvenant à y entrer alors qu'il était défendu par près de 200 mitrailleuses.

Le chemin qui mène à ce monument correspond à la première tranchée du dispositif allemand défendue par le blockhaus Gibraltar dont les fondations sont encore visibles (photo 2). Il s'agit en fait d'une ancienne cave qui a été renforcée et par laquelle on accédait en passant par une entrée bétonnée (photo 3).

Alain Pouteau - Publié
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest Contacter Picardie1418 Picardie 1418 Picardie1418