Logo

Découvrir la Grande Guerre en Picardie

Citadel new military cemetery - Fricourt

Le cimetière militaire britannique de la citadelle, à Fricourt, contient 378 tombes et l'endroit où il se trouve fut surnommé en 1916 la vallée de la joie

Picardie 14-18DécouvrirCimetières britanniques & du Commonwealth dans la Somme ⟩ Fricourt ⟩ Citadel new military cemetery

Citadel new military cemetery - Fricourt

Le cimetière militaire britannique de la citadelle, à Fricourt, se trouve à proximité de deux hauteurs nommées "Point 71 Nord" et "Point 71 Sud", contient trois-cent-soixante-dix huit tombes. A l'automne 1916, cette citadelle était devenu un grand camp où passaient, et se reposaient un bref instant, les troupes revenant du front. L'endroit fut même surnommé la vallée de la joie (Happy Valley).

  • Citadel new military cemetery #1/3
  • Citadel new military cemetery #2/3
  • Citadel new military cemetery #3/3
*

Située au bord de la D147, entre Bray-sur-Somme et Fricourt, accessible par un chemin de terre qui la longe, cette nécropole contient 378 corps de soldats britanniques. Edifiée par les troupes françaises, la première tombe britannique ne remonte qu'à août 1915, elle se trouve à proximité de deux hauteurs nommées "Point 71 Nord" et "Point 71 Sud", ce qui peut expliquer le terme de "Citadelle". Elle sera utilisée jusqu'en novembre 1916 ; puis une dernière fois en août 1918. Beaucoup de tombes de ce cimetière sont celles d'hommes morts dans les ambulances de campagne (Field Ambulances) avant la bataille de la Somme. Ce secteur a, en effet, toujours été entre les mains des troupes françaises, puis britanniques, excepté entre mars et août 1918. A l'automne 1916, la "Citadelle" devenait même un grand camp où passaient, et se reposaient un bref instant, les troupes revenant du front. L'endroit fut même surnommé la vallée de la joie (Happy Valley). Après l'armistice, 27 tombes françaises furent déplacées dans la nécropole d'Albert et 6 tombes allemandes dans celle de Fricourt.

Alain Pouteau - Publié

Musée à Fricourt

  • Pas de musée à visiter