Menu
Aborder 14-18 en Picardie
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest
Picardie 14-18 Contacter Picardie 14-18

Fricourt dans la Grande Guerre

Fricourt est un petit village qui se trouve à l'est d'Albert que les Allemands avaient puissamment fortifié pendant la Grande Guerre : ils y avaient creusé des abris très profonds qui pouvaient atteindre quatorze mètres sous la surface du sol. Fricourt était un des objectifs des Britanniques le 1er juillet 1916, premier jour de la bataille de la Somme.

  • Fricourt

Fricourt est un petit village qui se trouve à 4,5 kilomètres à l'est d'Albert, au bord de la D938 menant à Péronne. C'était, au cours du conflit, un de ces villages, à proximité immédiate du front, que les Allemands avaient puissamment fortifié. Situé sur la pente d'une croupe, ils y avaient creusé des abris très profonds qui pouvaient atteindre quatorze mètres sous la surface du sol.

Le 1er juillet 1916, la 21ème division fut chargée de la prise du village. La 20ème brigade par le sud-est, la 64ème au nord-ouest, la 50ème de face et la 63ème intercalée entre ces deux dernières.
A 7h28, à 200 mètres à l'ouest du village, au lieu dit Le Tambour, l'explosion de trois mines précéda l'attaque en tenaille qui se réalisa difficilement car les abris allemands avaient bien résisté aux bombardements et les fantassins découvrirent, devant eux, des champs de fils de fer barbelés presque intacts. Malgré cela, les 50ème, 63ème et 64ème brigades parvenaient à avancer de près de deux kilomètres de part et d'autre du village dont les ruines semblaient imprenables. A 14h30, une attaque de front fut lancée. Le 7ème Green Howard, qui y prit part, perdit les 3/4 de son effectif (15 officiers et 336 hommes tués) en quelques minutes et se trouva bloqué. Quand la nuit tomba, le village était certes encerclé mais le 15ème corps, auquel appartenait la 21ème division, avait perdu 8.000 hommes.
Sous une pluie battante, le lendemain, une nouvelle attaque fut lancée. A midi, le village était pris.

En 1918, après l'offensive allemande en Picardie, Fricourt sera perdu le 25 mars pour être définitivement repris le 26 août.
Aujourd'hui, tout, à Fricourt, rappelle la Grande Guerre : noms de rue, plaques commémoratives à l'église, maisons de la reconstruction, sept nécropoles, divers vestiges ...

Fricourt : les lieux à visiter

Type Nom
Cimetière militaireNécropole allemande
Cimetière militaireCitadel new military cemetery
Cimetière militaireBritish cemetery
Cimetière militaireNew military cemetery
Cimetière militairePeake wood cemetery
Cimetière militairePoint 110 new military cemetery
Cimetière militairePoint 110 old military cemetery
Monument individuelTombe de Henri Thomassin
Vestige de constructionVestiges de tranchées et cratères au bois Français

Autres villes et villages dans l'Aisne, l'Oise et la Somme

Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest Contacter Picardie1418 Picardie 1418 Picardie1418