Logo

Découvrir la Grande Guerre en Picardie

Vestiges de tranchées et cratères au bois Français - Fricourt

Le bois français, surnom donné au bois d'Engremont situé à Fricourt, garde encore les traces de la Grande Guerre avec ses vestiges de tranchées et cratères d'obus

Picardie 14-18DécouvrirVestiges "constructions" ⟩ Fricourt ⟩ Vestiges de tranchées et cratères au bois Français

Vestiges de tranchées et cratères au bois Français - Fricourt

Le bois français, surnom donné au bois d'Engremont situé à Fricourt, par les Allemands ou les Britanniques , car occupé en septembre 1914 par les troupes françaises, garde encore aujourd'hui toutes les stigmates de la Grande Guerre : traces d'anciennes tranchées, entonnoirs d'obus et impossible d'ignorer le cratère laissé par l'explosion d'une mine.

  • Vestiges de tranchées et cratères au bois Français #1/2
  • Vestiges de tranchées et cratères au bois Français #2/2
*

Situé au bord d'un chemin de terre menant à un ball-trap, le "bois français", surnommé ainsi par les Britanniques, garde, encore aujourd'hui, toutes les stigmates de la Grande Guerre. Ainsi, il est facile de deviner les traces d'anciennes tranchées et les entonnoirs d'obus ; et impossible d'ignorer le cratère laissé par l'explosion d'une mine. Cela remonte certainement à 1915, une année où, dans chaque camp, on chercha par ce moyen à faire le plus de dégâts possibles chez l'ennemi. A cette époque, tout au moins jusqu'au printemps, les Français occupaient encore ce secteur qu'ils n'allaient pas tarder à céder à leurs alliés.

Alain Pouteau - Publié

Musée à Fricourt

  • Pas de musée à visiter