Menu
Découvrir 14-18 en Picardie
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest
Picardie 14-18 Contacter Picardie 14-18

Crucifix corner - Villers-Bretonneux

Le cimetière de crucifix corner de Villers-Bretonneux a été édifié et utilisé par le Corps Canadien en août 1918, là où se trouvait un calvaire détruit. Après l'armistice, 700 corps provenant du proche champ de bataille ont été inhumés dans ce cimetière qui de nos jours contient les tombes de 287 Britanniques, 76 Canadiens, 296 Australiens, 142 Français et 2 Russes.

  • Crucifix corner #1/4
  • Crucifix corner #2/4
  • Crucifix corner #3/4
  • Crucifix corner #4/4
*

Située au bord de la D23, juste avant l'A9, en venant de Démuin, cette nécropole fut édifiée et utilisée par le Corps Canadien en août 1918 là où se trouvait un calvaire détruit. Après l'armistice, 700 corps provenant du proche champ de bataille, compris entre la Somme et la Luce, ont été inhumés dans ce cimetière (26 Australiens et un Britannique tombés en juillet et août 1918, provenaient de Vaire wood cemetery - Vaire-sous-Corbie, aujourd'hui disparu) alors que 16 Américains, 241 Français et 10 Allemands étaient déplacés dans de proches nécropoles. Aujourdh'ui, Crucifix Corner contient les tombes de 803 soldats dont 287 Britanniques (certains sont des aviateurs), 76 Canadiens et 296 Australiens. Un carré contient toujours 142 tombes françaises et 2 soldats russes sont également inhumés dans cette nécropole.

Le 21 mars 1918, les Allemands lançaient une grande offensive, mettant les troupes alliées en déroute, et atteignaient Villers-Bretonneux, jusqu'à lors à l'arrière du front, début avril. Cette ville était alors le dernier obstacle avant Amiens. Britanniques et Australiens se virent alors attribuer la défense de Villers-Bretonneux qui fut prise et reprise cinq fois (les Allemands, pour l'occasion, utilisant des chars). Les 24 et 25 avril 1918, les troupes sous les ordres du général Carey partirent à l'assaut pour libérer entièrement la ville. Après un échec la veille, ils y parvinrent le 25 et réussirent ainsi à sauver Amiens. Lloyd George ira même jusqu'à dire que "Carey avait sauvé l'Angleterre".

En souvenir de ces deux jours de combats, les habitants de Villers-Bretonneux ont édifié un petit monument à l'intérieur de Crucifix Corner (photo 4). On peut y lire : "Aux héros morts pour la défense de Villers-Bretonneux / 24-25 avril 1918 / Les habitants reconnaissants".

Alain Pouteau - Publié

Musée à Villers-Bretonneux

Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest Contacter Picardie1418 Picardie 1418 Picardie1418