Logo

Comprendre la Grande Guerre en Picardie

L'opération Mikaël

L'opération Mikaël est le nom donné à la première offensive allemande du 21 mars 1918 qui visait Amiens et la séparation des armées britannique et française

Picardie 14-18ComprendreLa Grande Guerre en Picardie ⟩ L'opération Mikaël

L'opération Mikaël

Le jeudi 21 mars 1918

L'opération Mikaël est le nom donné à la première offensive allemande du 21 mars 1918 qui visait Amiens et la séparation des armées britannique et française. Une offensive qui mit en déroute la Vème armée britannique et qui les mena jusqu'à Villers-Bretonneux.

  • L'opération Mikaël

En 1918, les Allemands lancèrent cinq offensives afin de percer le front et d'emporter la guerre. La première eut lieu en Picardie le 21 mars. Elle visait Amiens et la séparation des armées britannique et française. Baptisée opération "Mikaël", elle fut, dans un premier temps, une réussite : le front fut enfoncé et la Vème armée britannique mise hors de combat. Les Français durent alors envoyer des renforts en urgence après les chutes d'Albert, Roye et Montdidier. Cependant, début avril, le front se stabilisa sur une ligne Montdidier - Cantigny (qui fut le premier village pris par la toute première division américaine envoyée au combat - à la fin avril) - Castel - Hangard (à l'est de Villers-Bretonneux) et Dernancourt (à l'ouest d'Albert).

Conséquence de la spectaculaire avancée allemande, la coordination de la bataille revint à un seul homme, le général Foch, lors de la conférence de Doullens du 26 mars. Une décision qui allait lui donner le commandement unique des armées alliées (à l'exception de l'armée belge) le 3 avril suivant.

L'opération "Mikaël" s'arrêta elle dans une dernière poussée à Villers-Bretonneux les 24 et 25 avril. Sous les ordres du général Carey, Britanniques et Australiens stoppèrent l'avance des Allemands vers Amiens. Mais entre-temps, ces derniers avaient lancé une seconde offensive, toujours contre les Britanniques, le 9 avril, dans les Flandres, afin de s'emparer des ports de la Manche.

Les autres événements de 14-18 en Picardie