Logo

Cimetière communal

Néry

Le cimetière communal de Néry contient les tombes d'artilleurs britanniques de la batterie L tués le 1er septembre 1914 lors de l'affaire de Néry

Picardie 14-18DécouvrirCimetières communaux ⟩ Néry ⟩ Cimetière communal

Cimetière communal - Néry

Le cimetière communal de Néry contient un carré militaire britannique où ont été inhumés des artilleurs de la batterie L, du Royal Horse Artillery, tués le 1er septembre 1914 lors de l'affaire de Néry qui mit aux prises la 1ère Brigade de cavalerie à la 4ème Division de cavalerie allemande

  • Cimetière communal #1/5
  • Cimetière communal #2/5
  • Cimetière communal #3/5
  • Cimetière communal #4/5
  • Cimetière communal #5/5

Dans le cimetière communal de Néry reposent vingt-sept soldats britanniques, dont sept n'ont pu être identifiés, en majorité des hommes du Royal Horse Artillery tués lors de l'affaire de Néry, le 1er septembre 1914, à l'exception du capitaine Oswald Cawley, du King's Shropshire Light Infantry, mort le 22 août 1918. Un petit mémorial commémore douze artilleurs de la batterie L (Royal Horse Artillery) tombés lors de cette affaire de Néry dont sept d'entre eux sont inhumés ici et les cinq autres à la nécropole française de Verberie. Le même mémorial a d'ailleurs été érigé à Verberie et s'explique par le fait que les corps de ces hommes n'ayant pu être tous formellement identifiés, ils pouvaient aussi bien reposer dans l'un ou l'autre de ces deux cimetières.

Le cimetière de Néry contient également quelques tombes d'hommes du village tués lors de la Grande Guerre comme Emile Hérouin (photo 5), né le 18 mai 1883 à Néry et mort pour la France le 22 octobre 1917 à l'ambulance 11/18 de Courcelles-sur-Vesle, dans l'Aisne. Dans un village connu pour un fait d'armes lié à l'artillerie, il est ironique de constater qu'Emile Hérouin était un canonnier du 269ème RA.

L'Honorable capitaine Oswald Cawley

Le capitaine Oswald Cawley (photo 3), du King's Shropshire Light Infantry, était le plus jeune des quatre fils de Frederick Cawley, parlementaire, de 1906 à 1918, qui fut anobli en janvier 1918, devenant le premier Baron Cawley et donnant ainsi la "qualification" d'Honorable à ses enfants encore vivants, dont Oswald qui, membre du parti libéral, avait lui-même été élu au parlement en janvier 1918 tout en continuant de servir sur le front.

Tué à Merville, dans le Nord, le 22 août 1918, il a été inhumé à côté de son frère, le Major John Cawley, du 20ème Hussards, tué, à l'âge de 34 ans, lors de l'affaire de Néry, le 1er septembre 1914. Dans le cimetière même, un mémorial lui rend d'ailleurs hommage, ainsi qu'à deux autres officiers, le capitaine Edward Bradbury et le lieutenant John Campbell, du Royal Horse Artillery, tués le même jour. Un autre frère, Harold Cawley, lui aussi membre du parlement (22 membres du parlement britannique ont été tués durant la Grande Guerre), a été tué, à l'âge de 37 ans, à Gallipoli en 1915. Une plaque rend hommage aux trois frères Cawley dans l'église de Eye, comté du Herefordshire.

Alain Pouteau - Publié
Crédits photographiques : © Alain Pouteau & Wikipedia

Musée à Néry

  • Pas de musée à visiter