Menu
Découvrir 14-18 en Picardie
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest
Picardie 14-18 Contacter Picardie 14-18
Picardie 14-18DécouvrirCimetières britanniques & du Commonwealth dans la Somme ⟩ London cemetery et extension - Longueval

London cemetery et extension - Longueval

Le london cemetery, et son extension, à Longueval, se trouve face à High Wood, le bois des Fourcaux. Il contient 4040 corps. A l'origine, 47 hommes de la London division furent inhumés, en septembre 1916, dans un entonnoir d'obus situé derrière la première ligne britannique, créant ainsi le london cemetery dans lequel on inhuma encore quelques corps. Après l'armistice,les corps retrouvés sur le champ de bataille environnant furent inhumés ici mais dans l'extension afin de préserver le cimetière original.

  • London cemetery et extension #1/3
  • London cemetery et extension #2/3
  • London cemetery et extension #3/3

Située au bord de la D107, face à High Wood et à proximité des monuments érigés à la mémoire des Glasgow Highlanders et à la 47ème "London" division, cette nécropole contient 4.040 corps (3.501 Britanniques, 165 Canadiens, 300 Australiens, 35 Néo-Zélandais, 33 Sud-Africains, 2 Indiens et 4 Allemands).

A l'origine, 47 hommes de la 47ème "London" division ont été inhumés, en septembre 1916, dans un entonnoir d'obus situé derrière la première ligne britannique. C'est ainsi qu'a été édifié London cemetery, dans lequel on inhuma encore par la suite quelques corps. Après l'armistice, il fut décidé d'inhumer dans ce cimetière tous les corps retrouvés sur le champ de bataille environnant. Cependant, il était important de préserver le London cemetery original, d'où l'extension. Ainsi, aujourd'hui, les 101 tombes qui se trouvent dans la première entrée, délimitée par la haie qui ceinture le bâtiment, sont celles du London cemetery. De l'autre côté, il s'agit donc de l'extension qui comprend les corps inhumés après l'armistice mais aussi des tombes de la seconde guerre mondiale. En effet, en 1946, il a été décidé de rassembler ici les corps des soldats tombés au cours de ce conflit qui se trouvaient dans les environs : 165 corps en tout (146 soldats - dont 7 inconnus - et 16 pilotes - dont 9 inconnus - britanniques ainsi que 3 pilotes canadiens) qui reposaient jusqu'à lors dans des cimetières temporaires, dans les nécropoles françaises, des carrés communaux ou dans des endroits isolés. Ces tombes sont disposées en arc de cercle autour de la croix du sacrifice, au fond de la nécropole.

Alain Pouteau - Publié
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest Contacter Picardie1418 Picardie 1418 Picardie1418