Menu
Aborder 14-18 en Picardie
Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest
Picardie 14-18 Contacter Picardie 14-18

Péronne dans la Grande Guerre

Le 18 mars 1917, après le retrait des Allemands sur la ligne Hindenburg les Britanniques pénétrèrent dans Péronne. La ville n'était plus alors q'un immense champ de ruine où tout ce qui était resté encore debout avait été détruit. Sur la façade de l'hôtel de ville, une pancarte indiquait : "Ne vous étonnez pas, admirez seulement !".

  • Péronne

Dès la fin du mois d'août 1914, Péronne fut occupée par les Allemands, qui l'abandonnèrent néanmoins quelque temps après la bataille de la Marne, et devint une ville de garnison située à l'arrière du front, à environ 10 km. En juillet 1916, lors de la bataille de la Somme, elle se trouvait dans le secteur français (les Britanniques attaquaient de Beaumont-Hamel à Maricourt et les Français de Maricourt à Foucaucourt) et malgré des gains sérieux, ces derniers ne parvinrent pas à dépasser ses faubourgs. Les Allemands avaient, à cette époque, transformé la colline de Mont-Saint-Quentin, un petit village proche, en véritable forteresse qui dominait la ville et les Alliés ne parvinrent jamais à les en extirper.

Fin 1916, les Britanniques étendirent leur secteur jusqu'à Roye et relevèrent les Français devant Péronne.

Le 18 mars 1917, après le retrait des Allemands sur la ligne Hindenburg (ou Siegfried), les Britanniques purent enfin pénétrer dans Péronne. La ville n'était plus q'un immense champ de ruine. Comme partout ailleurs, les Allemands avaient détruit tout ce qui était resté encore debout. Sur la façade de l'hôtel de ville, une pancarte (cette pancarte se trouve conservée aujourd'hui à l'Historial ) indiquait : "Nicht ärgern nur wundern !" ("Ne vous étonnez pas, admirez seulement !" ou "Ne soyez pas en colère, soyez stupéfaits !" ou encore "Ne vous fâchez pas, émerveillez vous seulement !" selon les différentes traductions).

En mars 1918, lors de leur offensive en Picardie, es Allemands occupèrent à nouveau Péronne pour l'abandonner définitivement le 1er septembre après que la 2ème division australienne eut réussi, la veille, à contourner le Mont-Saint-Quentin par le nord-ouest.

Aujourd'hui, le Mont-Saint-Quentin est devenu un faubourg de Péronne qui compte 92OO habitants. Le centre ville a été quasiment reconstruit à l'identique et pour le souvenir, le Conseil Général de la Somme a décidé, en 1986, de bâtir le plus beau musée consacré à la Grande Guerre : l'Historial. Incorporé aux vestiges du château (XIIIème siècle), ce musée est ouvert depuis août 1992.

Internet : le site officiel de la ville de Péronne

Péronne : les lieux à visiter

Type Nom
Cimetière militaireLa Chapelette british and indian cemeteries
Cimetière militaireCommunal cemetery extension

Autres villes et villages dans l'Aisne, l'Oise et la Somme

Rejoignez Picardie1418 sur Facebook Picardie1418 est sur Twitter Picardie1418 est sur Pinterest Contacter Picardie1418 Picardie 1418 Picardie1418